Publications catégorisées sous ‘Plein-air’

Hiking New-Hampshire : boucle passant par les monts Carter et Moriah

vendredi 28 juillet 2017

carter

Durée : 2 jours
Distance : 39 km

J’avais planifié une grande boucle sur deux jours passant par les monts Carter (Carter Dôme et sa famille south/middle/north) et Moriah (Shelburne). Carter à lui seul nous donne trois NH 4000 footers. En ajoutant Moriah c’est une boucle exigeante mais payante de quatre 4000 footers.

Départ un jeudi de Joliette à 10 h 30, arrivée en fin d’après midi au Wild River Campground (1st come 1st served). J’étais arrêté au Price Chopper de St-Johnsbury pour une épicerie (sortie 22 de la 91). Le camping est occupé au tiers de sa capacité. Tous les paiements ($18 US le tentsite de la première nuit et $5 US/jour le stationnement pour les deux jours suivants) se font sur place. Le lendemain, je range tout et quitte pour les sentiers en backpack vers 8 h 45. Pour me rendre au Imp Shelter, j’emprunte la Wild River Trail (Attention : plus aucun pont n’est disponible. On doit traverser la Wild River à gué) et la Black Angel Trail jusqu’à Carter Dome, mon premier 4000 footer de la journée qui n’offre qu’une vue partielle des environs. Un petit 20 minutes supplémentaires et je suis sur le mont Hight qui présente une superbe vue à 360 degrés. Un panorama constitué entre autres de la chaîne présidentielle et son mont Washington culminant 1916 mètres. Je continue sur la très belle et amusante Carter-Moriah trail jusqu’au Imp shelter. À noter que la descente du mont North Carter vers Imp est assez raide et propose un beau défi. C’est une dure première journée d’un peu plus de 22 km qui se termine au refuge Imp, géré par l’AMC via l’entremise d’une sympathique caretaker.

Le lendemain, 8 h 15, je repars vers le mont Moriah, puis Shelburne qui, malgré ses 3700 pieds, se trouve au dessus de la ligne des arbres. Je termine par une longue descente via la Shelburne trail, un sentier peu entretenu, et dois traverser de nouveau à gué la Wild River. Cette deuxième journée complétée me donne au cumulatif environ 39 km. Étant donné que tous les campings rencontrés sont pleins (nous étions un samedi…), j’ai dû me résoudre à repartir vers la maison.

Notes à moi même : 1) Les fins de semaine estivales, il faut conserver son tentsite. 2) La montre Garmin doit avoir l’option « pause automatique » désactivée et faire les pauses manuellement.

Deuxième édition de la « Virée Vélo Santé »

mercredi 23 mars 2016

defi-du-parc-2015Pour une 2e année, je participe à l’activité de financement la « Virée Vélo Santé » organisée par la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière. Cette sortie vélo de 160 km servira à financer des projets au CHRDL.

Je sollicite vos dons pour une bonne cause : augmenter l’efficacité et la qualité des soins et ainsi améliorer la santé des Lanaudois et Lanaudoises!

http://bit.ly/viree-velo-2016

North, Middle & South Tripyramid, New Hampshire, États-Unis

vendredi 03 août 2012

Distance : 17 km

Après 3 ans d’absence dans les montagnes blanches, je suis parti seul faire les monts Tripyramid. Peu fréquentés, ils sont pourtant un bon défi avec les North et South slides. Arrêts à St Johnsbury pour l’épicerie au Price Chopper (sortie 22 de la 91) et au White Mountain Visitor Center de Lincoln (sortie 32 de la 93) pour la Parking Pass (5 $ pour une semaine.) J’avais prévu dormir en camping au Osceola Vista Campground (16 $ argent comptant.) Étant en milieu de semaine, il était pratiquement vide : un seul autre emplacement de tente était occupé. Par contre, les réservations étant permises, la fin de semaine semblait très occupée.

Souper à 18 h. Dodo à 20 h. Levé à 5 h. Je suis à la Livermore Road trailhead à 6 h 15 et je suis le premier. Je n’ai croisé personne sur les 14 premiers km, seulement des cyclistes à mon retour dans la Livermore Road. En tout c’est un sentier de 17 km, dont près de 10 km pour la tripyramid loop qui passe par les sommets North Tripyramid* (4180′), Middle Tripyramid* (4140′) et South Peak (4100′). Estimé à 7 h, j’ai pris 6 h en comptant mes arrêts.

Un café à Campton à la Mad River Coffee House (meilleur café des White Mountains!) m’a permis de compléter 6 h d’auto restantes.

* Sommets font partie de la liste des NH 4000 Footers

Moosilauke, South Peak, Blue & Jim, New Hampshire, États-Unis

lundi 07 septembre 2009

Distance : 16 km

Départ de L’Assomption vers 14:00, arrivée à North Woodstock à 19:00 (trafic intense de Montréal à Ange-Gardien et arrêt « dîner ».

Nous planifions dormir au Wildwood Campground (type premier arrivé, premier servi) mais les 26 emplacements sont occupés. Plan B : Maple Heaven Campground. Ces deux sites sont situés sur la route 112 à quelques minutes des sentiers vers le Mont Moosilauke.

Au lever, l’ascension est débutée à 8:30 au Beaver Pond, sur la route 112. Nous avons choisi l’allée-retour via la Beaver Brook Trail, bien qu’il est possible de faire une loop en utilisant d’autres sentiers. La Beaver Brook suit une cascade dans les premiers km et est abrupte. Des marches ont été creusées dans les parois rocheuses et glissantes. Passant par le mont Blue (dont nous n’avons pas connaissance), elle nous mène directement au sommet du mont Moosilauke (prononcé Moo-zi-law-kee). Aucun nuage et sommet complètement dénudé, nous pouvions très bien voir les montagnes environnantes dont le Mont Lafayette et sa fameuse Franconia Ridge Trail. Nous décidons d’aller jusqu’à South Peak qui est un bel endroit pour voir le mont Moosilauke.
Repassant par ce dernier, nous redescendons vers le bas avec un petit arrêt au mont Jim en bifurquant sur la Ridge Trail, mais celui-ci n’a rien à offrir (sommet sans vue, comme le mont Blue). On nous avait mentionné une vue panoramique quelque part par là, mais nous n’avons pas osé redescendre le mont Jim à l’opposé de notre direction. Nous redescendons la Beaver Brook en arrivons à 16:00 au stationnement.

Mont Jackson & Webster, New Hampshire, États-Unis

dimanche 31 août 2008

Distance : 10.4 km

Départ de Sherbrooke vers 7h30, arrivée au AMC Info Center de la route 302 vers 10h00 (aucune attente aux douanes!). Voir le site de l’ASFC pour le temps d’attente.

On débute la Webster-Jackson trail à 10h30, la montée n’est pas trop difficile, malgré l’inégalité du sentier (roches, rochers, et racines), on se rend assez facilement sur le mont Webster d’où nous avons une belle vue de la chaïne présidentielle complète. Je commence à bien connaïtre ce panorama. Petit repas rapide sur le sommet très venteux (et froid, environ 16-18°C, comparativement à 24°C au bas). J’étais heureux d’avoir mon coupe-vent finalement. La suite vers le mont Jackson en marchant la Webster Cliff Trail : un beau sentier limité par des petits conifères denses et beaucoup de mousse. Le sommet du mont Jackson n’a pas une vue de 360°C (il n’est pas au dessus de la ligne des arbres), mais nous avons une vu de la crawford notch, du mont Isolation (future randonnée!) et de tous les autres sommets qui nous entourent.

Bien que c’est l’une des plus facile randonnée pour un 4000-footer, la descente devient un peu pénible alors qu’il ne reste qu’une heure à descendre. Nous terminons en 5 h. 30 minutes, très satisfaits!

Trajet à partir de Trois-Rivières : Direction Sherbrooke par la 55 jusqu’aux douanes de Derby Line. La 55 devient la 91. Descendre la 91 jusqu’à St-Johnsbury et y prendre la 93 Est. Finalement prendre la 302 à Littleton jusqu’à l’AMC Info Center.